• UN TERRIBLE CONSTAT

     

     

    PAS ENCORE

    Comme beaucoup de projets pour rénover la Canebière, celui-ci verra-t-il le jour

    PAS ENCORE

    Messieurs et Dames les élus sortez un peu de vos bureaux pour voir la réalité en face, le centre ville n'a jamais été aussi sale 

     

    PAS ENCORE

    UN TERRIBLE CONSTAT

     

    En haut de la rue de la Fare (1er arr), des immondices s'accumulent dans la corbeille végétative pour le plus grand plaisir des "Gabians"

     

    A SUIVRE........


  • Commentaires

    1
    alpaco
    Dimanche 10 Avril 2016 à 13:26
    Bonjour :)
    Moi, je l'aime bieng la saleté. Pasqu'elle fait fuir les Parigots !
    Le problème à Marseille, c'est qu'on a le choix entre du vieillot-crade ou du clean-privé... Soit c'est le dépotoir, soit c'est une métastase de la Côte d'Azur.
    "[...] forte dispersion des revenus, en particulier dans sa ville-centre, Marseille, où les revenus des 20 % les plus aisés sont 5,4 fois supérieurs à ceux des 20 % les plus pauvres."
    "Cinq arrondissements de Marseille figurent parmi les communes les plus pauvres de France métropolitaine"
    (sources :
    http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=22895®_id=5
    INSEE 2012)
    Et encore :
    "Marseille Provence Métropole compte parmi les plus pauvres des Communautés urbaines de France"
    "Marseille est bien le maillon le plus pauvre du territoire"
    "Au regard de l’évolution des coûts de la vie et de l’évolution des prestations, le pouvoir d’achat de la population marseillaise la plus pauvre n’aura pas progressé (voire se sera réduit) au cours de cette période. Par contre, pour le neuvième décile (la population la plus aisée), la progression du revenu des Marseillais est équivalente (voire largement supérieure pour les 7e, 8e et 12e arrondissements) au niveau national. Dit trivialement : les pauvres se sont appauvris pendant que les riches s’enrichissaient"
    (source :
    http://www.pensonslematin.fr/marseille-une-ville-tres-pauvre-mais-aussi-tres-riche/
    Patrick Lacoste, économiste, 2012 encore)

    Etc.

    Bref : il y a de l'argent à se faire et, concernant l'immobilier, il y a tout intérêt à faire dégager les populations du centre ville en les associant notamment à la crasse et à l'insécurité.
    J'habite au Vieux Port et il n'y a nul trace de présence policière en fin de nuit les samedi/dimanche. Et je suis originaire du 8e arrondissement où les bourgeoises balances les couches pour bébé dans le caniveau, enlève leur tampax dans la mer, etc. Toute la population marseillaise est concernée par l'incivilité mais certains quartiers ne sont pas traités comme les autres, peut-être afin que l'on associe certaines choses avec certaines "populations" et que beaucoup puissent se réjouir le jour du 'grand nettoyage' en disant "maintenant c'est propre". Comme pour les crèches, les responsables qui touchent des salaires de responsables n'ont apporté aucune solution concernant le tri sélectif en centre ville. Dans le 8e arrondissement, il est pourtant en place depuis plus de 15 ans avec les poubelles différenciées.
    "A Marseille, le taux de la taxe d'habitation est donc plus élevé de 29.6 % que pour des communes similaires (communes de plus de 100 000 hab appartenant à un groupement fiscalisé (FPU))."
    Les taxes d'habitations et impôts locaux ont augmenté dans des proportions insupportables pour les populations du centre ville. Pour les faire partir. Peut-être. En tous les cas, ça marche. Et il faut bien rembourser la dette du stade vélodrome. Les Marseillais paient pour la démagogie et la mauvaise gestion.

    Il ne faut pas s'exciter devant le Muppets show, mais aussi voir qui manipule les marionnettes et pourquoi.
    Je m'énerve, je ne pense aussi qu'à travers un prisme. Mais je redoute plus la racaille bourgeoise, en col blanc, qui met tout un pays à sac sur le long terme alors que le petit voyou, au final, provoque moins de dégât.

    A lire par exemple :
    http://www.laprovence.com/article/actualites/3592358/1-323-euros-pour-un-foyer-type.html
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :